Les différentes aides sociales

Si les prix des maisons de retraite EHPAD peuvent sembler élevés, il faut savoir que différentes aides et allocations sont à la disposition des personnes âgées et qui, combinées ensembles, sont susceptibles d’alléger considérablement le coût du séjour.

          -     L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) : elle est attribuée aux personnes âgées dépendantes nécessitant des soins ou une surveillance permanente. En établissement, l'APA vient compléter la participation de la personne au tarif dépendance. Son montant est calculé sur la base des ressources de la personne ainsi que de son degré de dépendance (seules les personnes classées de 1 à 4 sur la grille AGGIR peuvent en bénéficier). L'APA peut, en cas de dépendance lourde et en cas de faibles ressources (inférieures ou égales à 2 294,78 Euros/mois) aller jusqu’à couvrir la totalité du tarif dépendance.

          o     Quels critères remplir ?
          |     Etre résident en France de façon stable et régulière
          |     Avoir plus de 60 ans
          |     Etre classé entre 1 et 4 sur la grille AGGIR

          o     A qui s’adresser ?
          |     Au Conseil Général de votre département
          |     A la mairie de votre commune
          |     Au centre communal d’Action Sociale
          |     A la direction de l’établissement EHPAD que vous souhaitez intégrer

          o     Pour en savoir plus
          |     www.solidarite.gouv.fr

          -     L’APL (Aide Personnalisée au Logement) est octroyée aux personnes répondant de revenus modestes pour le paiement de leur loyer et peut être sollicitée en cas d'hébergement en maison de retraite EHPAD.

          o     Quels critères remplir ?
          |     L’établissement doit être conventionné
          |     Répondre aux critères de ressources

          o     A qui s’adresser ?
          |     A la CAF (le formulaire de demande peut être téléchargé via le site Internet)

          o     Pour en savoir plus
          |     www.caf.fr

          -     L’aide sociale aux personnes âgées : elle peut être attribuée à toute personne âgée ne disposant pas de moyens suffisants pour assurer son séjour en maison de retraite. En cas d’attribution de l’aide sociale, 90% du montant de la retraite (allocations comprises) de la personne seront versés à l’établissement, les 10% restants étant laissés à la disposition de la personne.

          o     Quels critères remplir ?
          |     Etre âgé d'au moins 65 ans (ou 60 ans pour les personnes reconnues inaptes au travail)
          |     Résider en France de façon stable et régulière
          |     L’EHPAD doit être habilité à l’aide sociale
          |     Les ressources de la personne âgée, toutes aides et allocations confondues, doivent être inférieures aux frais d’hébergement de l’établissement

          o     A qui s’adresser ?
          |     Au Conseil Général de votre département
          |     A la mairie de votre commune

          o     Pour en savoir plus
          |     www.service-public.fr

          -     Enfin, il faut savoir que l'article 205 du Code Civil mentionne l’obligation des descendants qui en ont les moyens d'assister leurs parents dans le cas où ceux-ci disposent de ressources insuffisantes.

Nos conseillers en gérontologie se tiennent à votre disposition gratuitement afin de vous assister dans toutes vos démarches administratives. Faites appel à nous ! Composez le : 0 805 690 194 (Numéro Vert) ou remplissez notre formulaire pour être rappelé dans les plus brefs délais.